Ecrit le 2 juin 2007.
Un de ces écrits "non perso".
Court. Comme toujours. Comme quand ce n'est perso.

    Ça avait été violent. Trop. Baffe en pleine gueule. Elle ne l'avait vu venir. Pourtant elle avait l'habitude. Mais rien n'y faisait. C'est quelque chose qui la surprendrait toujours. Tête retournée, déchiquetée, fracassée.