Ecrit le 2 juin 2007 (aussi).

    Temps de pluie. Généralement, ça la déprimait, mais là, elle se sentait bien, légère. Malgré la pluie, le ciel était relativement clair. Peut-être était-ce cela qui rendait la pluie moins déprimante. Elle a ouvert la fenêtre en grand. Pour respirer cette douce odeur de terre mouillée. Pour se gorger de ce parfum, de ce chant. Douce mélodie des gouttes tombant sur les feuilles. Elle ne se sentait plus seule. Cette pluie claire faisait s'éloigner la solitude. Accompagnée par cette douce pluie.

.