26 août 2008

Mardi 26 août 2008

.____Ecrire permet de dire les choses en ayant l'impression de moins risquer. . .
Posté par BoutsDeMathilde à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 août 2008

Absurdes

.____Ecrit à la va-vite. Une pensée furtive, en voiture, passant devant deux ados sur le bord d'une route...   Mardi 5 août 2008, 23h45. ____23 heures : ce couple stupide d’ados qui s’enlacent, se disent bonsoir, se promettent tant de choses déjà foutues d’avance. Ils sont absurdes avec leurs rêves de gamins, à mille lieues de toute réalité. Pourtant, je crois que j’aimerais sincèrement être à leur place. . ..
Posté par BoutsDeMathilde à 00:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 août 2008

Courir à trente ans [Nicolas REY]

. . ____Jean n'avait pas trompé sa femme depuis très longtemps. Rien de moral à cela. Seulement aucune envie. La fidélité est une vertu qui s'exerce par défaut..
Posté par BoutsDeMathilde à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2008

Sixième cahier

.____Les cahiers se suivent et se ressemblent. Ou pas. A force, je suis incapable de dire quoi que ce soit sur ces centaines de pages noircies.____Septième cahier commencé ce soir même ; le sixième le fut le 3 mars dernier, à 18h30. Et voici quels en furent les premiers mots...____Sixième cahier.____Je continuerai à noircir des cahiers sans que cela ne serve à quoi que ce soit. Il n'y a pas de réponse. A vouloir me purger je ne fais que rendre mon vide plus palpable. Quand je me vide, tout se remplit aussitôt et il me faut encore me... [Lire la suite]
Posté par BoutsDeMathilde à 22:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
14 juillet 2008

Se lester

. ____Ça n'a aucun sens, aucune trame. Juste écrire. Expulser le silence hors de soi. Se délester du silence en se lestant de pages écrites. .
Posté par BoutsDeMathilde à 23:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 juillet 2008

Dompter

.____La plume n'est pas quelque chose que l'on s'approprie ; au mieux, on ne fait que la dompter..
Posté par BoutsDeMathilde à 16:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

26 juin 2008

Ni d'Eve ni d'Adam [Amélie NOTHOMB]

. . ____Rien n'est plus mystérieux que ce qui a lieu devant soi. * ____L'espace libère de tout. Il n'est aucun tourment qui ne résiste à l'éparpillement de soi-même dans l'univers. Le monde serait-il si grand pour rien ? La langue dit juste : déguerpir, c'est se sauver. Si tu meurs, pars. Si tu souffres, bouge. Il n'y a pas d'autre loi que le mouvement. * ____C'est un beau jour pour ne pas mourir. * ____Gagner du temps est la grande affaire de la vie. * ____Moi, sans que je puisse me l'expliquer,... [Lire la suite]
Posté par BoutsDeMathilde à 12:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 juin 2008

Se laver

. ____Ecrire. Ecrire pour tenter de se laver de toute sa souffrance..
Posté par BoutsDeMathilde à 16:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 juin 2008

Silence

. ____Il y a tant à dire qu'il ne reste que le silence pour s'exprimer. . .
Posté par BoutsDeMathilde à 20:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 juin 2008

Ecrire

. ____Ecrire n'est ni une envie ni un besoin : c'est une nécessité ; c'est pulsionnel et destructeur. . .
Posté par BoutsDeMathilde à 12:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]